2.11.07

Il n'y a plus de récit-vision pour la France

L'historien Christian Delporte, auteur de "La France dans les yeux - Une histoire de la communication politique de 1930 à nos jours" :
"La dernière campagne présidentielle s'est résumée à un récit de la vie quotidienne. Non seulement nous n'avons entendu à aucun moment de récit-vision qui évoque "la France dans vingt ans", comme un de Gaulle pouvait en prononcer dans le passé, mais 2007 a signé l'apothéose du "candidat en homme ordinaire" - celui qui dit: "je gouverne non plus parce que j'ai la légitimité historique, mais parce que je suis comme vous". Or la démocratie fonctionne bien lorsqu'on distingue précisément la place de chacun."

Source : Télérama, 17/10/07

Libellés :

Anonymous Jean-Yves a écrit...

Qu'est ce que la légitimité historique aujourd'hui ?

2/11/07 14:48  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale