1.8.07

Une pensée pour les otages

En ce 1er août, au cœur de l'été français, la préoccupation de beaucoup se résume aux vacances et à la météo. Les spécialistes nous disent que ce mois va être beau. A cet instant, j'ai envie d'avoir une pensée pour d'autres, qui cherchent eux à sauver leur vie : les otages sud-coréens des Talibans en Afghanistan. Imaginez un instant l'état de terreur dans lequel ils se trouvent : cachés quelque part dans un lieu glauque à se demander qui sera la prochaine victime injuste de ces extrémistes. Deux des leurs ont déjà été froidement exécutés. Quelles peuvent être leurs pensées dans ces circonstances ? Et tout cela semble se passer dans une sorte d'indifférence internationale. Nos petits soucis apparaissent bien dérisoires face à cette détresse.

Libellés :

Anonymous Anonyme a écrit...

la souffrance des uns fait souvent le bonheur des autres...

1/8/07 22:52  
Anonymous Jean-Yves a écrit...

Cette compassion est salutaire...

3/8/07 06:19  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale