20.8.07

Le bonheur, c'est tout de suite ou jamais

"Et chaque individu croit qu'il sera heureux demain, s'il est plus riche, plus considéré, plus aimé, s'il change de partenaire sexuel, de voiture, de cravate ou de soutien-gorge. Chacun, chacune attend de l'avenir des conditions meilleures, qui lui permettront, enfin, d'atteindre le bonheur. Cette conviction, cette attente, ou le combat que l'homme mène pour un bonheur futur, l'empêchent d'être heureux aujourd'hui. Le bonheur de demain n'existe pas. Le bonheur, c'est tout de suite ou jamais. Ce n'est pas organiser, enrichir, dorer, capitonner la vie, mais savoir la goûter à tout instant. C'est la joie de vivre, quelles que soient l'organisation et les circonstances. C'est la joie de boire l'univers par tous ses sens, de goûter, sentir, entendre, le soleil et la pluie, le vent et le sang, l'air dans les poumons, le sein dans la main, l'outil dans le poing, dans l'oeil le ciel et la marguerite.
Si tu ne sais pas que tu es vivant, tout cela tourne autour de toi sans que tu y goûtes, la vie te traverse sans que tu retiennes rien des joies ininterrompues qu'elle t'offre."
Dixit René Barjavel, dans "Si j'étais Dieu…", source : Au fil de mes lectures

Libellés :

Anonymous Jean-Yves a écrit...

Je rejoins Barjavel à la condition de ne pas s'enfermer dans le seul présent. Boire l'univers par tous ses sens, ce n'est possible que par moments... l'essentiel est de pouvoir profiter d'eux quand ils se présentent.

20/8/07 10:21  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale