9.3.07

Nous avons besoin de faire des pauses

La philosophe et psychothérapeute Nicole Prieur au sujet de notre besoin de faire des pauses :

" L'adulte s'imagine que s'il s'extrait du monde un moment, celui-ci va cesser de fonctionner. L'autre réalité, c'est que de nos jours, nous sommes constamment stimulés, les images, les médias, la publicité sont autant d'agressions dirigées contre cet univers intérieur dans lequel nous n'allons plus guère avec naturel. Le besoin de communication, le téléphone qui sonne partout, à n'importe quel moment et n'importe où, font qu'il existe maintenant moins de temps, moins de lieux, moins de moments où l'on peut s'extraire. On est toujours en lien avec quelque chose et l'air du temps ne fait qu'accélérer ce processus. Il est de plus en plus difficile de se mettre aux abonnés absents, voire simplement de couper son téléphone, car on se l'autorise de moins en moins. Nous nous trouvons dans un tel contexte d'efficacité, de rentabilité, que si nous osons nous donner une heure de rêverie, nous nous percevons comme fautifs. Cela n'est pas bon. Il existe des constantes identifiées par des équipes de neuroscientifiques selon lesquelles nous connaissons un rythme intérieur. Ces moments de retraits qui nous conduisent à aller puiser dans notre provision énorme de ressources personnelles nous permettent aussi de retrouver notre rythme psychologique, notre rapport au temps psychologique qui n'a rien à voir avec le temps chronologique. Tout cela nous manque. "
(La Croix, 24-25/02/07)

Libellés :

Anonymous Jean-Yves a écrit...

Que fait Pépites pour se retirer, un temps, du monde ?

11/3/07 08:58  
Blogger Pépites a écrit...

Une promenade au grand air, quelle que soit la météo, me suffit. Mais bien sûr quelques jours loin de tout, particulièrement à l'étranger, est l'idéal.

11/3/07 15:04  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale