24.3.07

L'homme se laisse aller dans le couple

Le sociologue Jean-Claude Kaufmann, qui vient de publier "Agacements, les petites guerres du couple " au sujet du laisser-aller de l'homme :
" Ce laisser-aller est relativement nouveau. Aujourd'hui, pour beaucoup d'entre nous, le couple est un lieu de réconfort. Rentrer chez soi après les pressions de la journée, c'est ne plus être sous le regard des autres et pouvoir se relâcher. Les hommes ont tendance à utiliser le couple comme cela. Et cette tendance peut aller jusqu'à la régression. L'agacement féminin ne concerne pas tant le relâchement que le laisser-aller envahissant qui, d'ailleurs, met en péril la séduction. Pour l'homme, à quoi sert le couple si ce n'est pas le lieu où l'on peut se " lâcher " ? Tout n'est pas " conjugalisé " dans le couple : nous avons besoins de moments et d'espaces de respiration personnelle. Mais il y a un réglage de distance à faire. La question étant : jusqu'où peut-on aller pour son propre bien-être ? "
(Psychologies, février 2007)

Libellés :

Anonymous Jean-Yves a écrit...

Se "lâcher" - parce que c'est son partenaire - voilà une attitude bien peu respectueuse de l'autre. Je suis d'accord avec cette notion de règlage des distances.

24/3/07 07:34  
Anonymous Clandestina a écrit...

Comme le dit Jean -Yves, tout ceci n'est guère respectueux de son conjoint(e)...
J'suis dubitative là...

25/3/07 20:44  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale