11.3.07

Ecrire pour faire la nique à la mort

Au moment de la publication du " Nom de la rose ", l'écrivain Umberto Eco expliquait ainsi pourquoi il écrit : " Pour faire la nique à la mort, pour mettre au monde des enfants. Je me souviens qu'à la fin de mes études, avec un ami, nous étions arrivés à la conclusion que, pour tenir dans un monde aussi terrible que le nôtre, il fallait réussir au moins deux choses : écrire un livre, faire un enfant… " (Le Magazine littéraire, décembre 2006)

Libellés :

Anonymous Jean-Yves a écrit...

Heureusement qu'il y a les points de suspension, sinon j'aurais tout faux : pas de livre (et peu probable qu'il y en ait un) ; pas d'enfant (là c'est sûr).

11/3/07 08:53  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale