18.3.07

Devenir un people est risqué

Michel Blanc et la peoplisation : " Si on expose son intimité, on devient un people, on n'est plus un comédien. Plus on en sait sur un acteur, plus cela interfère avec ce qu'il joue, et fait écran à la fiction. Nous ne faisons pas n'importe quel art. Notre travail, c'est notre personne même… Savoir que votre garagiste est homo ou hétéro, connaître ses enfants, sa maîtresse, son amant ne change pas votre appréciation de son travail. Pour les acteurs, au contraire, cette connaissance est un facteur de brouillage. " (Télérama, 14/02/07)

Libellés :

Anonymous Jean-Yves a écrit...

Plus que devenir un people, c'est voir les autres sous ce prisme qui est risqué.

18/3/07 10:22  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale