12.2.07

Trop de télé nuit aux enfants

Le mensuel Psychologies de janvier consacrait une enquête au " trop de télé qui nuit gravement aux enfants ". Voir cet extrait où il est question de l'imagination bridée par la télé : " La télévision affecte la capacité de représentation de l'enfant, autrement dit, altère sa faculté d'imagination. C'est ce que montre de manière de évidente le pédiatre allemand Peter Winterstein, qui a étudié pendant plus de dix-sept ans les dessins de quelque mille neuf cents enfants, âgés de 5 à 6 ans. Plus les enfants passent du temps devant le poste, plus leurs dessins s'appauvrissent en détails et perdent de leur relief, quand ils ne sont pas carrément déstructurés pour les plus « téléphages ». A l'issue de son enquête, Peter Winterstein n’hésite pas à comparer la nocivité de la télévision pour le développement de l'enfant à celle de la cigarette pendant la grossesse ! "

Libellés :

Blogger Clandestina a écrit...

C'est évidemment vrai pour les enfants. Mais il me semble que ça l'est aussi pour les adultes. Pouvoir doit être rendu à l'imaginaire! ;)

12/2/07 14:54  
Anonymous Jean-Yves a écrit...

Et quand en plus, les enfants gaspillent leur concentration en restant 1h ou plus devant le poste télé, le matin avant d'aller à l'école...

12/2/07 20:49  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale