8.1.07

Nous devenons d'éternels adolescents

Jérôme Bindé, directeur de l'office de la prospective à l'Unesco, voit une société de plus en plus immature : " Nous assistons à une " juvénilisation " des sociétés. De 15 à 60 ans ou plus, les individus ont à peu près les mêmes désirs. On ne sait plus quand on cesse d'être adolescent, comme si le mot d'esprit de Hergé, le créateur de Tintin, "les jeunes de 7 à 77 ans", était devenu un programme de vie. Dans les sociétés traditionnelles, on distinguait l'enfance, temps de l'apprentissage, la maturité, pendant laquelle on travaillait et élevait ses enfants, et enfin la vieillesse. Aujourd'hui, nous assistons à un brouillage de ces trois âges de la vie. D'ailleurs, pour répondre à son désir de jeunesse, l'individu moderne dispose d'un "nouveau corps", plus grand, plus résistant... Et surtout, la jeunesse s'impose comme un impératif. Elle n'est plus seulement un moment de la vie mais une condition de la survie. (…) La frivolité des valeurs ne concerne pas seulement les pays du Nord. La tendance est lourde et planétaire, d'autant plus forte que, pour la première fois, l'évolution culturelle rencontre un trait naturel fondamental de l'espèce humaine : la néoténie, c'est-à-dire le fait que l'être humain, jamais achevé, garde, à l'état adulte, des traits de l'enfance. Ce trait biologique existait tout autant sous l'Empire romain ou sous les Aztèques. Mon hypothèse, c'est que cette néoténie a été, au cours des siècles, partiellement niée, emprisonnée dans des structures très conformes, codes, coutumes et lois - la loi du père, le système patriarcal, etc. Cela confortait l'idée que l'humanité évoluait vers la maturité. Nous sommes peut-être dans une époque étrange où tout cela vole en éclats. Comme si, en quelque sorte, l'humanité du XXIe siècle assumait son immaturité. " (lemonde.fr, 17-18/12/06)

Libellés :

Anonymous mp a écrit...

"La frivolité des valeurs" ! je ne pense pas que jeunesse rime avec frivolité ni insouscience ... Si cette sensation de jeunesse peut aider les gens à vivre, à continuer d'affirmer leurs convictions, à réaliser leur rêves , à poursuivre leur combat aalors que la jeunesse gagne !

7/1/07 22:15  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale