27.1.07

Le seul échec dans la vie

" Le seul échec dans la vie, c'est la mort. " Dixit Bruno Bonnell, cofondateur et PDG de l'éditeur de jeux vidéo lyonnais Infogrames. (Le Monde, 09/01/07)

Libellés :

Anonymous Anonyme a écrit...

Pour une fois, je ne suis vraiment pas d'accord avec cette vision des choses. La mort n'est que le prolongement normal de la vie. La considérer autrement, c'est à dire la nier, n'apporte rien de positif, bien au contraire... Accepter la mort dans son ensemble, dés le plus jeune âge, (sans pour autant la banaliser) ne peut que nous enrichir, etc. Vivre c'est aussi envisager sa mort, quelquefois la préparer, mais surtout pas la refuser.

"les choses inéluctables n'ont pas d'importance"

27/1/07 13:28  
Anonymous Jean-Yves a écrit...

Je suis d'accord avec le commentaire précédent. Sans la mort, la vie serait un enfer... pourquoi alors se lever, avoir des projets, des désirs quand tout peut être reporté au lendemain...
Cf. Tous les hommes sont mortels de Simone de Beauvoir.

27/1/07 20:48  
Blogger Pépites a écrit...

Je ne suis pas d'accord non plus avec cette citation, que je publie car elle interpelle.

Je repense à Sénèque qui disait : « Mais il faut apprendre à vivre tout au long de sa vie, et, ce qui peut-être t'étonnera davantage, il faut, sa vie durant, apprendre à mourir. »

Tout le contraire d'un échec...

28/1/07 14:46  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale