12.10.06

Les regrets du Président

« Giscard a fait l'IVG, Mitterrand a aboli la peine de mort. Moi, j'ai supprimé le service militaire. Ca fait plaisir à 300 000 jeunes hommes chaque année, mais personne ne s'en souvient. » Dixit Jacques Chirac, qui n'exclut plus de se représenter au printemps 2007. (www.marianne2007.info, 06/10/06)

Libellés :

Anonymous Philippe a écrit...

Non seulement personne ne s'en souviendra mais, en plus, il est sérieusement envisagé de rétablir le service national sous une forme civile...

11/10/06 23:27  
Anonymous Matthieu M. a écrit...

C'est un peu réducteur je trouve, vous êtes vraiment sur qu'il a dit ça? Je trouve bizarre ce pessimisme de sa part..

12/10/06 20:48  
Blogger Pépites a écrit...

Il l'aurait vraiment dit à son biographe. Voir le lien...

12/10/06 21:11  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale