2.10.06

Avoir moins d'ennemis

" Dans un monde interdépendant, il est impossible de détruire tous ses ennemis ou d'occuper leur territoire. Il faut donc s'efforcer d'avoir plus d'amis et moins d'ennemis. " Dixit Bill Clinton, dans une leçon à George Bush. (Le Monde, 23/09/06)

Libellés :

Anonymous Philippe a écrit...

C'était toujours un discours binaire, mais c'est sans doute le seul compréhensible dans une rhétorique du bien et du mal...

2/10/06 06:44  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale