30.9.06

Réchauffement planétaire confirmé

" Aujourd'hui, Hansen persiste et signe. Selon lui, la période 2000-2005 et l'amélioration des mesures effacent les doutes des années 90 sur l'influence des émissions de gaz à effet de serre sur le climat. « Le meilleur résumé est : un réchauffement planétaire lent, avec de grandes fluctuations, du début du siècle à 1975, suivi par un réchauffement rapide, à 0,2 °C par décennie », dit-il. L'année 2005 joue un grand rôle dans cette conviction. En l'absence d'El Niño dans le Pacifique et en période de minimum d'activité solaire, elle aurait dû faire partie des années froides... Elle détient pourtant le record de chaleur depuis 1880, selon les thermomètres. Pis : les climatologues sont de plus en plus persuadés que les deux dernières décennies sont les plus chaudes depuis la fin de la dernière période glaciaire, il y a 12 000 ans. Quant à la répartition géographique du réchauffement ­ plus fort aux pôles et moins sur les océans ­, elle correspond à celle que les scientifiques avaient prévue. Ce changement est-il «dangereux» au point de justifier des mesures réduisant l'usage des combustibles fossiles (gaz, charbon, pétrole) ? Oui, répondent Hansen et son équipe, en pointant deux des conséquences attendues : l'élévation du niveau de la mer et la diminution de la biodiversité, en raison des variations trop rapides des zones bioclimatiques. Des phénomènes d'autant plus intenses que les émissions de gaz à effet de serre seront élevées. " Dixit Libération au sujet des recherches du climatologue américain James Hansen. (27/09/06)

Libellés :

Anonymous Matthieu M. a écrit...

Je n'y connais rien en climatologie, je dis surement une connerie...

Mais 0,2° par décennie, certes ce n'est rien, mais ca veut dire 2° par centenaire, 20° par millénaire, et 200° en 10 000 ans...

Est ce que la Terre va se transformer en Venus ( 400° au sol, liés à l'effet de serre ), d'ici 20 000 ans ?

Certes 20 000 ans c'est énorme. Mais pas tant que ça au fond. 2000 ans pour Jésus Christ, 5000 ans pour les pharaons... 20 000 ans ce n'est pas si loin dans l'histoire de l'humanité... et de la planète, n'en parlons pas.

30/9/06 09:25  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale