11.9.06

Pas le droit à l'erreur en 2007

" Le XXIe siècle français commencera en mai 2007. C'est pourquoi l'élection présidentielle de l'an prochain est la plus importante de l'histoire de la Ve République, devant celle de 1965, la première, et même celle de 1981, cruciale par l'alternance vécue et non à cause de l'état de la nation. L'année prochaine, le pays a rendez-vous avec son destin et le peuple n'a pas le droit à l'erreur dans son choix présidentiel. " Dixit le patron de L'Express, Christophe Barbier. (lexpress.fr, 24/08/06)

Anonymous Matthieu M. a écrit...

C'est bien ça qui m'inquiète...

11/9/06 11:08  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale