15.8.06

Tournier fait du roman

" J'écris pour être lu. Je suis un artisan qui fabrique des livres comme un cordonnier fabrique des chaussures ou comme un menuisier fabrique des meubles. Je veux dire par là que j'ai absolument besoin d'un client. Je ne fais pas cela par plaisir... Si je n'avais pas de lecteurs, croyez-moi, je n'écrirais pas. Je lirais. Je rejette totalement le discours du type: « Ecrire est un besoin... Je m'exprime… » Moi, je n'ai aucun besoin de m'exprimer. Et dans mes romans, je n'exprime pas du Tournier, je fais du roman. J'aurais honte d'exprimer du Tournier… " Dixit l'écrivain Michel Tournier. (lire.fr, été 2006)

Libellés :

Anonymous Jean-Yves a écrit...

J'ai lu cet article dans ce magazine et cela m'a un peu déstabilisé par rapport à Tournier.

15/8/06 12:00  
Anonymous dieudeschats a écrit...

Rabattre l'art et la culture au rang de marchandises, je trouve cela pitoyable - si c'est bien cela qu'il a voulu dire, car j'avoue que ce n'est pas très clair pour moi !

16/8/06 16:28  
Blogger Pépites a écrit...

Je vous invite à suivre le lien pour lire l'interview en détail. J'avoue avoir moi-même été surpris par un Tournier que je n'attendais pas là.

16/8/06 20:25  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale