9.8.06

Toujours plus ne mène à rien

" La multiplication des médias, l'essor de l'internet et des loisirs électroniques n'empêchent pas les adolescents et les jeunes adultes américains de s'ennuyer. " Dixit un sondage du Los Angeles Times.

Libellés :

Anonymous Jean-Yves a écrit...

Les moments d'ennui restent indispensables à une découverte de soi, ce qu'aucun loisir ne peut apporter.

9/8/06 09:15  
Anonymous kemi a écrit...

Quand tout le monde s'ennuira de ce trop ! Peut-être que nous commencerons à penser...

Et alors peut-être que nous changerons de l'intérieur, que nos consciences attrophiées s'ouvriront au respect de l'Homme et de la planète, peut-être qu'alors nous nous rendrons compte que non seulement nous n'avons pas besoin de ce trop, mais qu'en plus, il nous détruit nous et notre planète.

Peut-être que nous retrouverons le sens de la mesure et sortirons alors de ce monde de le démesure.

9/8/06 20:19  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale