22.8.06

Quand la retraite tourne mal

Entendu dans la bouche d'un ex-ambulancier : " les deux populations que j'étais le plus amené à transporter étaient les malades d'un côté, tous les gens qui ont besoin de soins réguliers à l'hôpital, et les retraités de l'autre, du moins tous ceux qui pètent un plomb parce qu'ils ne savent pas comment s'occuper une fois venu le temps du repos ". A méditer quand on sait que l'âge moyen de départ à la retraite en France est de 59 ans.

Libellés :

Anonymous Jean-Yves a écrit...

Ce qui ne veut pas dire que tous les retraités tournent mal. Un ambulancier ne transporte que les personnes qui rencontrent un problème.

22/8/06 12:43  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale