31.8.06

Première pépite de la rentrée littéraire

Le premier livre qui sort du lot de la foisonnante rentrée littéraire semble être " Les bienveillantes " de Jonathan Littell, un livre de 900 pages chez Gallimard, qui plus est un premier roman ! C'est le récit-confession d'un officier SS. A en juger la hauteur des piles en rayon, les libraires misent dessus. Et Pierre Assouline a fait part de son coup de cœur la semaine dernière.

Libellés :

Anonymous Jean-Yves a écrit...

Oui, on en parle dans de très nombreux titres de presse : vraie pépite ou intox savamment programmée ?

31/8/06 18:05  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale