31.8.06

L'indispensable immigration

" L'ensemble de la presse espagnole traite des effets bénéfiques de l'immigration pour le pays. " L'économie espagnole croît seulement grâce aux immigrés ", écrit en gros titre de couverture le grand quotidien catalan La Vanguardia. En pages intérieures, El Mundo, journal de droite, titre que " l'apport des immigrés sauve l'économie espagnole de la récession depuis 1995 ", alors que le grand quotidien national El Pais, de centre gauche, précise que " le revenu par habitant aurait chuté de 0,6 % par an durant la dernière décennie sans les étrangers ". Ce constat unanime s'appuie sur les données du " Rapport semestriel sur l'économie espagnole et le contexte international " que vient de publier la banque Caixa de Barcelone. De 1995 à 2005, l'Espagne a été le principal pays d'accueil des étrangers en Europe, avec 3,3 millions de personnes sur les 11,95 millions entrés dans l'UE au cours de cette période. " Les conséquences de cette impulsion démographique sur l'évolution du produit intérieur brut (PIB) ou sur la richesse produite sont d'envergure ", note El País. L'immigration en Espagne a permis au PIB annuel par habitant de rester positif pendant la décennie en étant à l'origine d'une croissance de 3,2 %. En stimulant l'emploi et en contribuant à la hausse de la consommation des ménages, les immigrés ont eu un impact bénéfique et " l'économie espagnole peut leur dire merci ", constate La Vanguardia, car, " sans eux, elle aurait été globalement en mauvaise santé ". " Dixit une revue de presse de Courrier International, à méditer alors que le sujet fait débat en France. (courrierinternational.com, 30/08/06)

Libellés :

Anonymous Jean-Yves a écrit...

Les bienfaits de l'immigration ne se limitent pas à l'économie... sans l'Autre, je ne suis rien. Plus l'autre est AUTRE, mieux je suis ce que je suis.

31/8/06 18:02  
Blogger Pépites a écrit...

Votre commentaire est une pépite Jean-Yves !

31/8/06 21:38  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale