18.8.06

Bernard Rapp est mort

A l'instant où j'apprends cette triste nouvelle resurgissent à mon esprit les bons moments passés en sa compagnie : au JT, à regarder " L'assiette anglaise ", à l'écouter sur Europe 1, à suivre " Un siècle d'écrivains ", l'excellente série qu'il a présentée sur le service public. Il a aussi réussi son passage au cinéma avec " Une affaire de goût " par exemple. C'est un journaliste exemplaire qui nous quitte : cultivé, pédagogue, anti-star, au ton attachant et bien à part qui va nous manquer.

Libellés :

Anonymous olinomad a écrit...

Ouais. Le genre d'homme discret mais essentiel.

25/8/06 23:11  
Anonymous Anonyme a écrit...

c'est toujours les meilleurs qui s'en vont les premiers....

23/10/06 19:42  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale