27.7.06

L'écriture demeure

" Plutôt que de réfréner un enfant qui fabule, il peut être bon de le diriger vers l'écriture : il ne sera plus seul avec une imagination débridée. Il apprendra à la canaliser et à la mettre en forme. L'écriture permet aussi de formaliser son rapport au monde, les questions qui taraudent. Elle inscrit l'être dans une mémoire, car elle demeure. " Dixit le psychanalyste Joël Clerget, auteur de " L'enfant et l'écriture ". (Lire Junior, été 2006)

Anonymous Jean-Yves a écrit...

Je suis d'accord.

27/7/06 11:28  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale