18.6.06

La musique est devenue superficielle

" La manière de parler et de vivre conditionne la façon de faire de la musique. Avant d'aborder une interprétation, je me plonge toujours dans l'époque, dans la civilisation, et j'essaie de comprendre quelle était la fonction de la musique que je vais jouer. Il ne faut pas limiter l'art musical à des questions d'interprétation. Longtemps, la musique a été un moyen magique de communiquer avec les esprits. Elle permettait aussi de guérir les malades. Aujourd'hui, elle a perdu ces fonctions, elle est devenue superficielle, un simple divertissement. Elle est omniprésente, mais vidée de ses éléments fondamentaux. Un interprète devrait toujours être conscient des énormes capacités de la musique. Je pense qu'elle est le premier langage auquel nous sommes sensibles, avant même la parole. Un bébé comprend d'ailleurs le sens des mots par la manière dont ils sont chantés. L'articulation est très différente selon les pays. La langue détermine le son. " Dixit la star de la musique ancienne Jordi Savall. (lexpress.fr, 18/05/06)

Anonymous Jean-Yves a écrit...

C'est vrai tout en sachant que ce qu'il dit suppose une grande culture musicale que je ne possède pas.

18/6/06 07:54  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale