21.6.06

En Estonie : une autre politique

" Dans le plus petit et le plus riche des pays baltes - qui a rejoint l'Union européenne en 2004 -, le Conseil des ministres ressemblerait presque à une réunion de start-up. D'autant plus que l'ordre du jour est préparé en ligne et que chacun dispose devant lui de ses dossiers sur ordinateur. En Estonie, le ministre des Affaires étrangères a 32 ans, la ministre de l'Éducation nationale, 31 ans, et celle de l'Agriculture, à peine 40… Libéré en 1991 d'un demi-siècle de joug communiste, le « tigre » balte a fait une croix radicale sur l'ancien système et mis son avenir entre les mains d'un personnel politique tout neuf et d'élites totalement renouvelées… Toute cette génération de jeunes gens ultralibéraux et proeuropéens élevés à la mamelle des nouvelles technologies, tous ces trentenaires polyglottes qui manient le finnois, l'anglais et le russe aussi bien que l'estonien, ont métamorphosé le pays en quinze ans : démocratisation, réforme de l'administration, privatisations. La croissance balte flirte aujourd'hui avec les 8 % par an… " (La Vie, 25/05/06)

Anonymous Jean-Yves a écrit...

J'espère que cette génération de jeunes gens ultralibéraux et pro-européens élevés à la mamelle des nouvelles technologies n'a pas oublié la dimension humaine dans sa politique.

21/6/06 01:33  
Blogger Laurent a écrit...

Je suis allé faire un tour en estonie et j'ai trouvé un pays étonnant, ou effectivement tout semble sourire. Cela fait du bien quand on vient de France :-)

21/6/06 10:46  
Blogger Pépites a écrit...

Estonie, Irlande, Inde... De nombreux Français reviennent requinqués de leur voyage dans ces pays où les gens sont positifs, où le dynamisme économique est quasi palpable...

21/6/06 22:31  
Blogger Laurent a écrit...

Concernant la France, on en revient à l'age du capitaine, et à la vision.

La France de Jacques Chirac (de Lionel JOSPIN ou de Serge DASSAULT) attend la mort (surtout ne pas bouger ;-). La France que j'ai quitté "mange" ses enfants, tout est fait pour maintenir un système qui aventage le monde ancien (le modèle "à la Française"), retraite, fonctionnaires, système médiatique, économique, etc ...

Les "jeunes" prendront bientôt le pouvoir, car la révolution couve dans le réseau. Il se peut que le "Reset Financier" soit le déclancheur.

22/6/06 08:15  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale