5.5.06

Se remettre en cause

" Je n'ai jamais aimé les gens installés dans leurs certitudes, leur confort, convaincus qu'ils ont raison parce que leurs idées sont les bonnes, qu'ils sont au bon endroit parce que c'est là qu'il faut être, et puis qui ont un certain dédain ou mépris pour les autres. J'aime bien les remises en cause, parce que c'est le seul moyen que je connaisse pour progresser. " Dixit l'entrepreneur et collectionneur d'art François Pinault. Il vient d'ouvrir le Palazzo Grassi à Venise, où il présente une partie de sa collection d'art contemporain. (www.lemonde.fr)

Anonymous pierre a écrit...

Pour se remettre en cause il faut avoir les moyens intellectuels, les moyens financiers.

D'une certaine hauteur on voit le monde avec d'autres yeux, les ouvertures ne sont pas les mêmes.

5/5/06 15:08  
Anonymous Jean-Yves a écrit...

La remise en cause ne doit pas "virer" au perfectionnisme : Ce n'est pas parce que je ne réussis pas tout ce que j'entreprends que je ne vaux rien...

5/5/06 19:13  
Anonymous AnT, de chez Smith en face a écrit...

De la part d'un ami de BHL, la citation est amusante ...
Et d'une grande profondeur, dans le registre de l'évidence...

Non ?

C'est moi qui suis méchant ?

Je crois que René Char l'aurait bien mieux dit ...

5/5/06 21:09  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale