18.5.06

Il y a matière à rire

" Plus la société est anxiogène, plus il y a une contrainte à rire. Mais je ne pense pas qu'il faille en rester à cette idée du rire comme compensation. Il faut encourager le rire créatif. Comme dit Raymond Devos, celui que Jamel appelle " notre mère à tous ", " il y a matière à rire ". Il faut se poser la question du carnavalesque dans nos sociétés. Pour moi, il y a urgence à recréer des scènes. Je crois aussi qu'il faut vraiment faire le lien entre la question de l'urbain et celle du rire. Il faut revenir à Rabelais ! " Dixit l'essayiste et directeur de la revue Esprit Olivier Mongin. (Télérama, 10/05/06)

Anonymous Jean-Yves a écrit...

Intéressante cette idée.

18/5/06 10:35  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale