17.5.06

8 manuscrits sur 10 n'ont aucune valeur

Gallimard reçoit en moyenne 7.000 manuscrits d'inconnus par an contre 3.500 dans les années 90. C'est le résultat de " cette nécessité névrotique d'être découvert, publié, glorifié " explique un éditeur de chez Grasset. Pourtant les comités de lecture laissent peu d'espoir : 8 manuscrits sur 10 n'ont aucune valeur littéraire ! Ces spécialistes n'ont souvent même pas besoin d'aller au-delà de la première page : c'est comme à l'ouverture d'une bouteille, on comprend dès la première gorgée… C'est sans doute pour cela que se multiplient en France les ateliers d'écriture. (Télérama, 10/05/06)

Anonymous Jean-Yves a écrit...

Aucune valeur pour un éditeur mais sans doute une grande aux yeux de ces auteurs "recalés". Il faut espérer que ces derniers ne souffrent pas trop de leur "éviction" du monde littéraire qu'ils croyaient atteindre.

16/5/06 21:50  
Anonymous mp a écrit...

Sans grande valeur littéraire ou ne rapporteraient-ils pas assez ? (Les Miscellanées de Mr. Schott ...)

17/5/06 16:27  
Anonymous Mathilde a écrit...

et que se multiplient les blogs...

18/5/06 10:51  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale