28.4.06

Un mental à toute épreuve

" Que serais-je aujourd'hui sans cet accident ? Probablement un petit ouvrier au fond du Poitou qui n'aurait pas vécu tout ce qu'il a vécu. Tous les moments forts et rares que j'ai connus depuis, c'est " grâce " à mon handicap, et non " à cause " de lui. " Dixit Philippe Croizon, amputé des quatre membres après une électrocution en 1994. Son mental à toute épreuve a fait de lui un exemple dans l'hôpital spécialisé où il a été soigné. Il vient de publier un livre.

Anonymous AnT, de chez Smith en face a écrit...

Merci pour la "piqure de rappel".

Cela me rappelle cette phrase de Steinbeck :
"laisse ton esprit aller par les collines, ne critique pas, n'évalue pas, laisse simplement le monde t'envahir, accepte et jouis."

28/4/06 12:04  
Blogger Dam a écrit...

merci de cette ouverture à la différence

30/4/06 11:11  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale