1.4.06

POINT FINAL.

Vous lisez aujourd'hui la dernière pépite de ce blog. Après Jean-Marc Morandini il y a quelques jours, après de nombreux blogueurs anonymes qui ont fermé leur blog, j'ai décidé de mettre un terme à cette aventure. Trop de temps passé, trop de temps pris à ma famille, trop de trop dans le contexte d'une vie professionnelle intense… Et de toute façon que représentait ce blog dans la nébuleuse de la blogosphère ? Une poussière de rien du tout ! Alors je remercie tous ceux qui ont été fidèles à Pépites ces derniers temps, particulièrement ceux qui ont déposé des commentaires toujours pertinents. Depuis janvier 2005 j'ai pris de mon côté un immense plaisir à partager avec vous mes petits et grands bonheurs de lecture. J'espère que vous en avez eu autant à les lire. J'ai conscience de faire de certains d'entre vous des pépito-maniaques orphelins mais, qui sait, nous nous retrouverons peut-être un jour, sous une forme ou une autre… Il me reste maintenant le plus difficile à réaliser : faire disparaître toutes les traces de l'existence de Pépites. Il me suffira de cliquer sur le bouton " Supprimer ce blog " dans l'interface de gestion de Blogger. Je le ferai dans quelques jours, quand tous les habitués auront pris connaissance de ce dernier message… Elle est bizarre cette idée de se dire qu'un simple clic effacera tout, comme si rien n'avait jamais existé. Tout un symbole de notre société. « Chacun sent qu'avec la santé, le temps est notre seule vraie richesse, la monnaie contre laquelle, chaque jour, nous vous procurons de successives impressions de vie » a écrit Jean-Louis Servan-Schreiber. Je m'apprête à retrouver le temps de...

Anonymous Didier a écrit...

Bine ouèje, le poisson ! J'ai vrai ?

31/3/06 22:42  
Anonymous Anonyme a écrit...

Je croyais que c'était le vendredi le jour du poisson... Tout fout le camp !

1/4/06 11:04  
Anonymous Jean-Yves a écrit...

Est-ce un poisson d'avril ou réel ? Dans le cas de la seconde hypothèse, je me sentirai - comme tu l'écris - orphelin... tout en respectant ton choix...
Bonne route.
PS 1 : Je reviendrais vérifier qu'il ne s'agit pas du fameux poisson d'avril.
PS 2 : Tu n'es pas obligé d'effacer ton blog. Il peut rester en l'état. Non ?

2/4/06 09:44  
Anonymous malisan a écrit...

C'est de saison... peu à peu tous mes liens vont être vides... vidés; quel dommage. oui je suis une pépito maniaque orpheline...

Pourquoi tout supprimer ???

C'est vrai cela reflète la société du jetable de l'éphémère... mais pourquoi s'y plier ?

3/4/06 11:47  
Anonymous Clandestina a écrit...

Poisson ou bien!?!...

3/4/06 17:46  
Anonymous Mathilde a écrit...

"Trop de temps passé, trop de temps pris à ma famille, trop de trop dans le contexte d'une vie professionnelle intense…"

Une phrase que je ne comprends que trop bien, même s'il est dommage (pour nous) que vous arrêtiez...

Merci pour toutes ces pépites et bon vent pour la suite.

3/4/06 17:47  
Anonymous Espiègleries a écrit...

"Stop ou encore ? Encore ? Stop ?"

Il semble bien que ce soit sérieux, alors : plus de descentes dans la mine, plus de pépites rapportées. Du moins ici.

Je passe mon temps à bloguer en oscillant sur l'air de Plastic Bertrand, donc...

Merci pour ces pépites, je suis également d'avis que vous pourriez les laisser en ligne, ce sont des traces qui valent de ne pas être effacées. Vous êtes toutefois celui qui en décide, ça n'est pas notre affaire. Bonne continuation ailleurs et autrement.

4/4/06 07:52  
Anonymous Jean-Yves a écrit...

Le Point Final semble bien réel, tout au moins pour l'instant...
Je tenais à vous adresser tous mes remerciements pour les surprises, les interrogations, le plaisir puisés ici ou là.
Je vous souhaite de pouvoir continuer - sous d'autres formes - ce que vous avez initialisé ici.
Avec mes meilleures pensées.

4/4/06 10:49  
Blogger CC a écrit...

Quel dommage, j'ai aussi cru à un poisson... pourtant cette page était depuis quelques mois une sorte de fenêtre ouverte sur une autre conception du monde, un regard différent, une bouffée d'espoir sur certains sujets.
Mais ne l'effacez surtout pas je vous prie, j'aime y relire certains passages les jours de pluie....

4/4/06 16:49  
Anonymous mp a écrit...

Moi aussi je me suis rassurée en pensant au poisson, puis en revenant le lendemain j' ai bu la tasse ...
Pépites est monté au ciel, une constellation est née, par pitié ne la faite pas disparaître, qu' elle continue à briller!

5/4/06 15:29  
Blogger DCLG a écrit...

Arréter le blog, c'est déjà un peu triste. Mais pourquoi le faire disparaître en plus ?

Ce sera un plaisir pour certains de revenir, pour d'autres de le découvrir...

Dans tous les cas, merci pour toutes ces pépites :-)

6/4/06 22:21  
Anonymous AnT a écrit...

Je rejoins le dernier commentaire.
Et je vais retenir mes larmes.
Bon "retour à la vie" ! ;-)

AnT, de chez Smith en face

9/4/06 18:07  
Blogger Dam a écrit...

sincérement , il y avait là un trésor, une idée originale...du temps sans doute , beaucoup de temps sans aucun doute...une pépite par jour suffirait...faut il créer un comité de soutien, faire une grève de la faim à l'assemblée, manifester, bloquer les gares pour que vous reveniez ...sincérement, revenez !

15/4/06 19:12  
Anonymous Philippe a écrit...

Je pensais qu'il s'agissait d'un brillant poisson d'avril... mais il commence à durer... Info? Intox? Il manque un truc à la blogosphère là...

15/4/06 20:28  
Anonymous coqchinelo a écrit...

mais... allez revien......

17/4/06 01:55  
Anonymous Anonyme a écrit...

Je me joins aux commentaires précédents. Dommage d'arrêter. Pourquoi pas en effet mettre un seul commentaire par jour voir 4 par semaine...
J'ai pour ma part découvert ton blog il y a quelques semaines, par l'intermédiaire d'un hebdomadaire belge (Le Vif/l'Express - du nom de la revue-magazine du même nom en France) qui consacrait un dossier au phénomène des Blogs, que je ne connaissais pas vraiment jusque-là. Ce blog était en bonne position dans la liste de ce qui se fait de mieux (en terme de réflexion) dans la blogosphère.
Au cas où tu ne savais pas, ce blog avait donc une petite notoriété...

Mais bon, on ne va pas pleurer non plus si ce blog disparaît... Après tout, comme le dit l'auteur de ce blog, il y a, dans la vie, beaucoup de choses qui doivent passer avant la réalisation d'un blog...
J'en profite pour relayer une réflexion sur les blogs: souvent il s'agirait d'initiatives personnelles, individuelles, souvent très intéressantes mais parfois complètement ridicules, mais n'est-ce pas aussi pour beaucoup une certaine manière de fuir le monde et les gens? je ne dis pas qu'il faut promouvoir leur disparition mais au moins en faire l'analyse de ce qu'il convient d'appeler un fait de société. S'occuper sérieusement d'un blog, cela signifie quand même passer plusieurs heures par jour seul devant son ordi. La question est alors de savoir: a quoi occupai-je ce temps-là avant de faire un blog? Et là, il y a matière à réflexion je crois.

Sur ce, je vous laisse car j'ai déjà passé 15 minutes sur ce site et c'est bien suffissant pour aujourd'hui.

18/4/06 17:15  
Anonymous manu a écrit...

je t'atends, je t'adents, je'tatends

et tu t'atades

18/4/06 22:36  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale