11.3.06

Le Printemps des poètes

" La poésie est de nouveau considérée comme une forme d'expression majeure… La bonne fortune que connaît la poésie se nourrit de trente ans de malheur. Elle a dû inventer des moyens de survivre, sans argent, sans médias, sans publicité. C'est pourquoi elle résiste très bien à la concurrence des grosses machines anglo-saxonnes, à la concentration des marchés culturels et à la loi des meilleures ventes. " Dixit Jean-Pierre Siméon, le directeur artistique du Printemps des poètes, qui se déroule du 4 au 12 mars. (La Vie, 02/03/06)

Anonymous Jean-Yves a écrit...

Les moyens de la Poésie sont puisés essentiellement dans la bonne volonté de leurs seuls acteurs : auteurs, quelques éditeurs (comme "Cheyne" qui réalise de magnifiques ouvrages), associations, le fameux "Printemps des poètes", sans oublier les rares lecteurs...

11/3/06 13:19  
Blogger Pépites a écrit...

Heureux de retrouver Jean-Yves dans les commentaires de ce blog !

P.

11/3/06 16:30  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale