12.3.06

Etre philosophe

" Etre athée. Refuser de s'en laisser conter par les clergés, quels qu'ils soient. Vivre dans son corps, pour l'épanouissement de la vie elle-même, pour son intensité réelle. Dissiper l'illusion d'une âme distincte de la chair, écarter la fable d'une survie éternelle. Rechercher les plaisirs, les multiplier, les combiner, les affiner. Affirmer qu'une morale, malgré tout, est possible. Combattre le renoncement sous toutes ses formes. Agir et penser toujours en libertin plutôt qu'en dévot, en rebelle plutôt qu'en esclave. Autour de ces choix s'organisent, de génération en génération, les trajectoires de certains penseurs et artistes. Ces options fondamentales engagent la vie de chaque jour aussi bien que les préférences théoriques. C'est là une manière essentielle d'être philosophe, bien qu'à l'évidence il en existe d'autres. " Dixit le journaliste Roger-Pol Droit. (Le Monde, 24/02/06)

Anonymous Jean-Yves a écrit...

Petite précision : Roger-Pol Droit est journaliste au Figaro, Le Point notamment (je dirai plutôt "éditorialiste") et philosophe.

13/3/06 17:41  
Blogger Pépites a écrit...

Sauf erreur, Roger-pol Droit n'a jamais été au Figaro. Il est entré au Monde à l'âge de 23 ans et y est toujours, tout en continuant sa carrière universitaire.
Il est vrai que d'écrire journaliste à son propos est un peu réducteur tant ses casquettes sont multiples : chercheur au CNRS, enseignant, écrivain et donc chroniqueur au Monde.

13/3/06 18:26  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale