25.1.06

La préhistoire de l'esprit humain

Le Monde 2 du 14 janvier faisait récemment sa une sur " 100 raisons d'être optimiste " en donnant la parole à cent personnalités de notre temps. Le sociologue Edgar Morin met en avant trois principes d'espérance. En voici le second : " Le deuxième principe d'espérance vient des potentialités humaines encore non actualisées. Je crois que nous sommes encore dans la préhistoire de l'esprit humain. On peut partir aussi de l'idée de " l'homme générique " qu'exprimait le jeune Marx. " Générique " veut dire qu'il détient en lui des capacités de génération et de régénération. Ces capacités tendent à s'endormir, à se scléroser dans les civilisations et elles ont besoin souvent d'une éruption pour se manifester, comme en France en 1789. Donc, s'il est vrai que nos capacités génératives et régénératrices sont aujourd'hui endormies, celles-ci pourraient se réveiller dans la crise planétaire. " A quand l'éruption ?

Anonymous Anonyme a écrit...

Selon de doctes savants, pléonasme qu'ils revendiquent, l'homme aurait aujourd'hui 12 ans d'âge mental. Ce qui laisse effectivement à penser que nous serons bien différents dans les temps à venir. Toutefois, penser que seule une catastrophe, imminente et inévitable, peut nous transformer en adultes responsables, me fait quelque peu frissonner. Pourquoi n'apprenons-nous que dans la douleur ?...
Chris à errances.over-blog.com

25/1/06 07:36  
Anonymous malisan a écrit...

vivement l'éruption...et même les éruptions

25/1/06 14:50  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale