28.12.05

Le bon pain

" Faire du pain reste un travail artisanal. La température et l'humidité ne sont pas les mêmes d'un fournil à l'autre, le façonnage à la main dépend de la technique du boulanger, les pétrins pétrissent différemment, sans oublier l'influence du climat. La fermentation reste un phénomène complexe que personne n'a vraiment réussi à dompter. Et puis chaque boulanger a sa façon de faire, sa touche personnelle. " Dixit le directeur général de Banette, Bernard Seller, au sujet du fantasme de la " macdonaldisation " du pain. (Le Monde, 13/12/05)

Anonymous Jean-Yves a écrit...

Très vrai. Et pourtant les "Points chauds" remplacent de plus en plus les boulangeries traditionnelles. L'ère de la pâte congelée cuite sur place mais fabriquée selon des standarts uniques est malheureusement bien présente.

29/12/05 15:40  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale