11.12.05

Europe en panne

« Aujourd'hui, l'espace européen reste fragmenté, les idiosyncrasies (les manières d'être) nationales puissantes et les préférences collectives hétérogènes. La France a résisté à la remise en question de son modèle de services publics. Chacun fait jouer des mécanismes de contournement et retarde les échéances. Force est de reconnaître qu'il n'y a toujours pas véritablement de droit européen, de fiscalité européenne, de brevet européen, d'infrastructures européennes. L'Europe bute sur des obstacles insurmontables pour réaliser le marché vraiment intégré qu'attendent les consommateurs et les entreprises. » Dixit l'économiste Elie Cohen. (Le Monde, 20-21/11/05)

Anonymous Jean-Yves a écrit...

Constat amer mais lucide.

11/12/05 09:03  
Anonymous Anonyme a écrit...

toujours la meme histoire. l'europe sera liberale ou ne sera pas. c'est simpliste un economiste finallement.

11/12/05 19:26  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale