15.12.05

Ces politiques qui se tirent dans le pied

" Comment s'étonner que la plus puissante des démocraties soit si mal considérée dans le monde quand son président voudrait imposer au Congrès de légaliser la torture après avoir menti pour déclarer une guerre et autorisé la CIA à organiser des prisons secrètes ? Comment ne pas voir que la dénonciation des dictatures et le procès de Saddam Hussein deviennent des moqueries lorsqu'un Premier ministre britannique tente - heureusement en vain - d'instituer une garde à vue de trois mois au pays de l'habeas corpus ? Et comment s'effarer que des adolescents se fassent hors-la-loi quand l'égalité inscrite aux frontons de la République est démentie par les discriminations à l'embauche et que Karim souffre bien plus encore du chômage que François ? A s'asseoir sur leurs principes, les démocraties ne font que se tirer dans le pied. C'est, au contraire, en croyant à leurs valeurs et s'y conformant qu'elles se renforcent. Elles devraient s'en souvenir - avant de s'affaiblir plus encore. " Dixit le journaliste Bernard Guetta. (L'Express, 17/11/05)

Blogger Bloguenoual a écrit...

Que dire si ce n'est : "évident, élémentaire, fondamental".
Et "inquiétant..."

16/12/05 21:49  
Blogger Dam a écrit...

quelle justesse de perception ce Guetta. S'il fallait retenir une seule citation pour résumer cette année 2005, je pense que celle-ci serait bien placée ....

19/12/05 23:13  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale