1.12.05

Bombe à retardement

Les résultats d'une étude sur la consommation de musique vient de montrer qu'une part importante des 15-24 ans ne considère pas la musique comme un bien payant : ils copient et échangent des morceaux gratuitement en ligne. Lorsque cette génération disposera d'un vrai pouvoir d'achat, les entreprises du disque craignent qu'elle ne devienne jamais acheteuse de CD. C'est toute une industrie qui risque d'être remise en cause à terme.

Anonymous jid a écrit...

En revanche ce sont des grands demandeurs de concert!

1/12/05 22:26  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale