1.11.05

Les Français ont peur

" Les Français ont peur. Peur de tout. Il suffit de mesurer la surréaction concernant la menace de grippe aviaire pour en apprécier l'étendue... Dans le contexte de la mondialisation, cette peur s'apparente à celle d'enfants dans une plaine par nuit noire : on n'en maîtrise ni les contours ni les limites, donc on n'en perçoit que l'hostilité. Comme la peur de l'enfant, celle du citoyen doit être dominée. Avec un premier principe : notre avenir dépend d'abord de nous. Etre antimondialisation, c'est comme être contre le fait que l'océan soit salé. Vouloir retourner derrière la protection des Etats-nations, c'est pur archaïsme. En revanche, on doit pouvoir mieux contrôler cette mondialisation. " Dixit Claude Allègre. (sa chronique de L'Express, 27/10/05)

Anonymous kugel a écrit...

Les français auraient peut-être moins peur si on leur faisait un peu plus confiance.
Mais bon après Tchernobyl, l'affaire du sang contaminé, la vache folle, la reconnaissance de la nocivité de l'amiante (90 ans qu'il a fallu)... Vous avez toujours confiance ?
Et demain ? La radioactivité des laines minérales isolantes, les cancers liés aux ondes électromagnétiques, les cancers des nouvelles particules fines des diesels... Qu'est ce que vous préférez ?
Oui au progrès dans le respect des générations à venir. Non au gaspi et à la consommation sans réflexion.

Réflichissez à qui vous donner votre argent, votre vote !
Qui saura restaurer la confiance ?

1/11/05 16:07  
Anonymous Yves Duel a écrit...

"Etre antimondialisation, c'est comme être contre le fait que l'océan soit salé".

Et être pour, c'est comme aller à la messe et se prosterner... Quelle bêtise, dont les conséquences sont un immense mépris pour "le peuple" !

1/11/05 21:43  
Anonymous Anonyme a écrit...

le discours tenu par M. Allègre (et ô combien représentatif du courant social-libéral) contient, et de façon typique, sa propre contradiction.

Car comment propose-t-il de contrôler la salinité de l'océan ?....

Frédéric Lefebvre-Naré

1/11/05 22:11  
Blogger Oliver R a écrit...

"Les Français ont peur. Peur de tout. Il suffit de mesurer la surréaction concernant la menace de grippe aviaire pour en apprécier l'étendue..."
---
La peur et l'intoxiNation (néologisme: surinformation + désinformation) sont les instruments par excellence de la Politique du début du XXIe siècle.



"En revanche, on doit pouvoir mieux contrôler cette mondialisation."
---
Pour l'instant, elle est incontrôlable et incontrôlée. Et ce n'est certainement pas la Politique qui va nous contre-dire.

Je rejoins l'avis de Kugel.

2/11/05 16:33  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale