13.11.05

Demain, l'info sera d'abord en ligne

" La Toile ne tuera pas le papier. Ce n'est pas demain la veille qu'on lira couramment des romans ou des essais sur écran (même si Steve Jobs, à moins que ce ne soit Bill Gates, l'a récemment reconnu) contrairement aux encyclopédies et dictionnaires. Mais le papier-journal va y perdre très bientôt sa suprématie. Et il faudra une grande révolution des esprits pour que les journalistes qui font la presse d'aujourd'hui acceptent enfin cette idée neuve : leur titre est une marque possédant de nombreux satellites, mais le navire-amiral de cette flotte s'apprête à changer de visage. Demain, l'information sera d'abord en ligne. On commence cette lecture décapante persuadé que www vient de world wide web ; on l’achève persuadé qu’il signifie plutôt " words, words, words " (Hamlet, II, 2, 192). " Dixit Pierre Assouline.

Blogger Laurent a écrit...

Pierre Assouline (que je ne connais pas) est peut être déjà en retard d'une Guerre : "Aujourd'hui l'infomration est d'abord en ligne".

13/11/05 06:36  
Blogger Laurent a écrit...

L'information est d'abord en ligne, la preuve :
http://www.blogwaves.com/2005/11/interview_avec_.html

15/11/05 17:17  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale