15.11.05

Atteindre l'équilibre

" Apprend-on à vivre autrement que dans la douleur de l'expérience ? La vie est le fruit d'un long processus d'apprentissage. Pour moi, elle a longtemps été le choc de grandes plaques tectoniques - vous ne pouvez même pas imaginer les secousses que cela a représenté ! J'étais suractive, très agitée. Aujourd'hui, je suis en paix avec moi-même et le monde. J'ai trouvé un équilibre entre la musique et mes autres vies, consacrées à la nature, à l'écriture, à la solitude. Chaque élément m'est nécessaire et l'ensemble forme un tout. Dans la pratique, cela se mérite, jour après jour. En fait, on risque facilement de tout perdre lorsqu'on a atteint un équilibre. Il ne faut jamais rien prendre pour acquis, surtout pas le bonheur. " Dixit la pianiste Hélène Grimaud, 35 ans. Elle explique être devenue raisonnable " dans le sens où l'entendent les bouddhistes : faire un avec le monde, dans un souffle harmonieux. Pour réaliser cet idéal, il faut pouvoir vivre dans l'instant. " Et elle ajoute ce qui la fait lever le matin : " savoir que je n'aurai pas assez d'une vie pour bien connaître les grands chefs-d'œuvre de la musique. " Elle vient de publier un récit, " Leçons particulières ". Elle était dimache soir l'invitée de Marc-Olivier Fogiel. (L'Express, 20/10/05)

Anonymous Gokuyoko a écrit...

Un rayon de soleil, une pluie de rosée, dans l'éveil du matin.
Telle est Hélène Grimaud !

15/11/05 15:41  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale