16.8.05

Les sans télévision

Les ménages français sans télévision seraient 5 %. Une étude du Credoc a montré au début de l'année que les personnes concernées sont pour une bonne part diplômées du supérieur. " Le fait de ne pas avoir de télévision est un marqueur de classe sociale " explique le psychiatre Christophe André. Les enfants ne le vivent par contre pas toujours bien car l'influence de la télé est forte dans la vie quotidienne. Pas évident de faire face aux petits copains qui parlent de ça. " La télévision est un véritable vecteur culturel, et il est dommage de les en priver " complète le psychiatre. (Le Monde 2, 31/07-01/08/05)

Anonymous tiwen a écrit...

De combien d'autres activités ou de combien d'imagination la télévision peut elle priver un enfant?

5/6/06 03:06  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale