18.8.05

Les ravages du tourisme

" L'humanité, depuis l'aube des temps, a toujours rêvé de se déplacer sans se faire couper la gorge. Aujourd'hui, elle y arrive à peu près. La liberté de se déplacer est pratiquement devenue l'un des droits de l'homme. Mais ces déplacements sont terriblement destructeurs… " Dixit le philosophe Yves Michaud, qui a fait du tourisme un de ses objets d'études. A ses yeux, les effets néfastes sont les suivants :

- l'énergie dévorée et la pollution engendrées par les aménagements réalisés pour accueillir les touristes,

- la fragilisation des monuments visités, dont la restauration coûte cher,

- le sentiment d'agression ressenti par certaines sociétés qui voient d'un mauvais œil le déferlement des touristes,

- les stéréotypes du pays visité avec lesquels les vacanciers rentrent à la maison : le tourisme stimulerait une production de culture…

Côté positif :

- voir comment les autres vivent, même qu'un peu,

- percevoir une identité différente, qui " permet de redécouvrir ou de se réinventer une identité. Car il ne faut pas oublier l'importance du regard de l'autre dans la formation des identités. " (Le Monde, 12/08/05)

Anonymous Gokuyoko a écrit...

Ne pas oublier non plus dans les points positifs, le rôle du tourisme en tant qu'industrie qui génère des milliards d'euros de bénéfices...

17/8/05 22:44  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale