4.8.05

Hiroshima

Vu ce soir le docufiction sur Hiroshima proposé par TF1 à l'occasion du 60ème anniversaire du bombardement de la ville. Quand des hommes transforment une ville en ville de mort à cause d'autres hommes. Apocalyptique. Les témoignages des survivants ont été particulièrement prenants. Ceux qui ont vu de leurs yeux le champignon nucléaire ne sont plus nombreux. Ce qu'ils ont vécu est sans nom. C'est tout l'intérêt de ces émissions : se souvenir et réaliser pour ne pas oublier. Il y a souvent discussion sur l'intérêt de mélanger images historiques et reconstitutions. Personnellement, cela ne me dérange pas si la vérité historique est respectée. Certains moments-clés de l'histoire récente restent sans image. Des témoignages permettent de les reconstituer. A en croire l'émission de ce soir, cela touche juste. Reste cette image visible encore aujourd'hui dans la ville : sur quelques marches, l'ombre d'un homme pulvérisé par la bombe...

Anonymous Anonyme a écrit...

Oui effectivement un excellent docu-fiction. Quelle atrocité et une décision effroyable à prendre.
J'ai bien aimé les questions ouvertes de la fin : Y avait-il une autre solution ?
était-ce le seul moyen pour mettre fin à cette guerre ?
Un des témoins évoque le fait que la population japonaise n'avait plus de riz et que dans ces conditions la guerre allait prendre fin, s'ils ont utilisé la bombe c'est pour en voir les effets. Awfull
Gokuyoko

4/8/05 23:26  
Anonymous Anonyme a écrit...

Pour compléter sur l'intérêt des docufictions... Dans 50 ans, quand il n'y aura plus de témoins vivants, je préfère qu'il reste un bon docufiction reconstitué à partir de réels témoignanges plutôt que rien. Et donc le champ libre à l'oubli...

5/8/05 09:03  
Anonymous Arno a écrit...

Je n'ai pas vu celui de TF1. Par contre, j'en ai vu un excellent en deux parties sur Arte il y a 8 jours. Peut-être était-ce le même ? En tout cas, j'ai été bluffé par le programme. Sobriété et efficacité du montage, ressemblance stupéfiante des comédiens avec les véritables acteurs de ce drame,... tout était réuni pour faire ce "docufiction" un moment de télévision de qualité.
Peut-être une nouvelle façon de vulgariser l'Histoire auprès d'un large public. Et puis, c'est bon pour la mémoire, alors...

8/8/05 21:53  
Anonymous Gokuyoko a écrit...

"Science et vie" dans son numéro du mois d'août consacre un dossier sur l'enfer d'Hiroshima, avec le témoignage du Dr Michihiko Hachiya, directeur de l'hôpital du ministère des PTT, qui consigna tout ce qu'il vit durant cette tragédie...
Sur mon blog aussi, par un haïku de mon cru, j'honore la mémoire de toutes les victimes de cette horreur atomique.

9/8/05 00:01  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale