30.1.05

" Dead Zone "

Imaginez. Vous êtes confortablement installé dans le fauteuil de première classe de votre vol vers Washington. A côté de vous, un ami proche. Tout se passe bien, dans un peu plus d’une heure l’avion aura atterri. L’hôtesse approche et vous présente un plateau de cookies qui sortent juste du four. Vous tendez la main. Au moment où vous touchez la sienne vous avez une vision… Des turbulences épouvantables vont bientôt secouer l’avion. L’hôtesse en question va être projetée au plafond et tuée. Vous réalisez que les turbulences seront la conséquence de l’explosion du moteur droit. Aucun passager n’y survivra. Mais ce n’est qu’une vision pour l’instant et il vous reste quarante minutes pour changer le cours des choses. Voilà l’intrigue du premier des trois épisodes de « Dead zone » diffusés samedi dernier sur M6. Un épisode prenant, comme ils le sont à chaque fois. Johnny Smith a eu un très grave accident de voiture il y a quelques années. Il est resté de longs mois dans le coma. Depuis, lorsqu’il touche quelqu’un, il a des visions de l’avenir… Décrite ainsi, on imagine une série américaine de plus. Mais du générique original, à la qualité des scénarios, en passant par l’ambiance générale, M6 propose là une véritable pépite à découvrir d’urgence. Difficile de décrocher. Prochain rendez-vous samedi, avec trois épisodes inédits.

Libellés :

Anonymous Sylvain a écrit...

Avant d'etre une série, Dead Zone fait partie de la multitude de livre de Stephen King adapté au cinéma. Le film, signé David Cronenberg (auquel on doit un des meilleurs films d'angoisse, "Faux Semblants" avec un Jeremy Irons jouant le role de jumeaux gynécologues obstétriciens amateurs d'outillage déments) est excellent avec un Christopher Walken habité par le role. Pour ma part,je préfère rester sur la sensation que m'a laissé le film.
Au fait, le blog anonyme c'est par gout ou par obligation ?

15/7/05 22:28  

Enregistrer un commentaire

<< Page principale